La Dame Bricole… mode, déco et autres futilités.



Un mariage

En tant que passionnée de décoration et de belles choses (et aussi un peu de grande sentimentale), je suis très friande de mariages. Je vous dirais bien que nulle journée n’est aussi belle, mais je ne peux pas vous mentir: je me suis mariée moi-même voilà six ans, et ce jour a passé aussi vite qu’une étincelle, en rapport avec sa longue durée de préparation. Cela demeure néanmoins un merveilleux souvenir!

Un mariage, c’est en principe le reflet du couple qui vous convie. Ici, nous étions sur la Riviera vaudoise, auprès d’un couple dont le mari est paysan-vigneron-pompier et l’épouse gendarme. Nous avons donc eu notre lot de références aux uniformes!

J’ai beaucoup apprécié le cadre de la cérémonie religieuse, dans un temple protestant magnifique: boiseries, colonnes de marbre sculpté. La décoration florale (ainsi que la robe de la mariée et la cravate de l’époux) était sur des tons orangés. Physalis et grosses marguerites orange et rouge garnissaient de hautes bottes de branches debout semées ici et là dans la salle. Un petit coup de coeur pour le bouquet de la mariée et la boutonnière de l’époux faits de callas rouge-orangé entrelacés de fils de fer argentés sculptés en volutes.

Un mariage, outre le côté « décoratif » qui m’intéresse toujours, c’est aussi l’occasion de se revoir en famille (parfois c’est avec les enterrements la seule occasion de voir certaines personnes!). C’est ainsi le reflet des habitudes familiales, tant dans le déroulement de la cérémonie religieuse (ou civile), que dans la réception qui suit.

Le repas a été donné dans un cadre exotique (une très chouette salle dont les murs étaient faits de galets) mi-oriental, mi-asiatique. Nous avons goûté à deux buffets de spécialités asiatiques (majoritairement thaïlandaises ou d’inspiration exotique). Je suis personnellement très friande de cette cuisine aux saveurs multiples, mais je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde.

La fête a été chaleureuse et empreinte de beaucoup d’émotions et d’amour. C’est un moment particulier qui nous a été donné de vivre après une semaine difficile, une petite bulle de douceur bienvenue.

Un mariage dans Faits divers mariage_fleurs

Lorsqu’on assiste à un mariage, on repense souvent au sien propre (lorsqu’on est marié, bien évidemment). On compare parfois un peu, regrettant de ne pas avoir eu certaines bonnes idées ou en étant moins enthousiaste sur d’autres points.

La robe de la mariée était magnifique, orange et blanche. J’ai beaucoup aimé la jupe, faite de deux matières: un bouillonnement de tissu blanc sur le haut, maintenu par quelques éléments de dentelle orange, terminé en bas par une partie fait de multiples morceaux de tulle. Lorsque je me suis mariée, j’avais d’abord jeté mon dévolu sur une robe très simple, composée d’une longue robe droite en satin blanc à fines bretelles et d’un « manteau » à longues manches en dentelle. Je me suis finalement laissée convaincre par la vendeuse d’opter pour un autre modèle, une robe avec une large jupe et un corsage laissant apparaître mes bras. Je portais aussi un chapeau avec une voilette. Je ressemblais à la princesse que je rêvais d’être étant enfant.

Je me rends compte que si je me mariais maintenant, je choisirais sans doute un autre modèle de robe. Non pas parce que celle que j’ai porté ne me plaît pas, au contraire. Plutôt parce que le temps passant, mes goûts se sont modifiés. Je suis partisane de moins « d’ornementation » et je me dirige souvent vers des choses plus simples que ce que j’aimais alors.


Laisser un commentaire

Accompagnement de la femme ... |
Ça grandit trop vite... |
Lagscensonetenchanson |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Orangutanbaby
| FCPE Frédérick Lemaitre
| Tetesenlair